Archange Mikael

ARCHANGE MIKAEL, PUISSANCE DE L’INTELLIGENCE
L’Archange Mikaël est l’Entité Céleste que le Créateur utilise pour exprimer sa pensée dans le monde matériel.
Si nous étudions la Fonction des Archanges, dont les Sièges se trouvent sur la Col…onne de Gauche de l’Arbre, nous verrons que Binaël (Tsaphkiel) fait la gestation de la pensée divine, en concentrant l’énergie qui, dans Hochmah-Uranus est en état diffus, pour ensuite la lancer hors du Monde Divin (formé par la Trinité des énergies supérieures, dans les Tourbillons Kéther-Hochmah-Binah). L’Archange Camaël, dans son Tourbillon (Guéburah-Mars) poursuivra cette gestation de la pensée divine, en détruisant tout ce que la personne aura tendance à vouloir incorporer d’étranger à sa propre nature. Par la suite, Camaël expédiera ces énergies vers le monde inférieur. Si nous considérons les Tourbillons de Vie de la Colonne de Gauche de l’Arbre seulement sous l’aspect de la transmission de la pensée divine, nous constaterons que l’Archange Mikaël joue, nous concernant (nous Hommes de la Terre-Malkuth), le même rôle que l’Archange Camaël joue le concernant, lui Mikaël. Binaël déverse la pensée divine sur le Monde (cabalistique) des Créations, et Mikaël, depuis le Tourbillon (ou Séphirah) Hod Mercure, déverse la pensée divine (celle de notre Ego) sur le Monde de l’Action (Assiah-Malkuth, en termes cabalistiques), c’est-à-dire sur notre monde matériel. Ainsi donc, la Pensée avec laquelle travaille Mikaël se trouve dans sa troisième phase ; elle a été engendrée et mise en gestation, dans une première phase, rectifiée (redressée) dans le Tourbillon Guéburah-Mars, où l’Archange Camaël a éliminé tous les apports pervers que notre nature émotive essayait d’y ajouter ; et, à présent, cette pensée, déjà dans le Tourbillon Hod-Mercure, s’apprête à sauter, avec Mikaël et ses Anges-Archanges, sur Terre pour que tout soit ordonné de la même manière que les choses sont ordonnées en Haut. Mikaël a le devoir d’introduire cette Pensée (la pensée divine) dans le monde où nous sommes et tandis que l’Archange, lui-même, scrute l’horizon (par le Canal 31) pour voir quelles sont les possibilités d’acceptation, déjà l’Ange-Archange Méhiel intériorise la pensée divine dans le Tourbillon Yésod-Lune, administré par l’Archange Gabriel. Haziel a déjà indiqué dans plusieurs ouvrages que les Anges Archanges ne sont pas des Archanges. Ils appartiennent tout simplement au cœur des archanges, Hod Mercure.
Les titres portés par les Anges des différents chœurs Séraphins, Chérubins, Trônes, Dominations… etc. sont honorifiques. De la même manière que nous portons de nom de saint François ou de saint Paul. Ils sont tous des Anges, et chaque chœur est régi par un (véritable) Archange. La distance entre un Ange et un Archange est la même que celle qui existe entre un minéral et un végétal, ou entre un être humain et un Ange.
D’autre part, Mikaël et ses Anges retirent de notre mémoire les expériences vécues pour les incorporer à notre Ego ou Moi Supérieur. Il s’agit de mémoire consciente parce que les expérience qui n’impressionnent pas notre Conscience sont enregistrées, gravées, dans notre sang, et assimilées dans le processus post-mortem. Par la Prière à l’Archange Mikaël, les projets de notre Moi-Supérieur (c’est-à-dire les projets bien étudiés, bien réfléchis) pourront être réalisés. Dans la Mythologie, Mercure (dieu en analogie avec l’Archange Mikaël, Maître du Tourbillon Hod-Mercure) était le Messager des dieux, chargé de transmettre des communications des Olympiens, et très spécialement les décrets de son père, Jupiter, qui gouvernait le Ciel après avoir détrôné son père Saturne. Cette fonction de Messager, Mercure l’exerce encore de nos jours, si l’on peut dire, au travers de Mikaël et de son chœur d’Anges-Archanges. L’Archange Mikaël (Mem-Yod-Khaf-Aleph-Lamed) a, sous ses ordres, 8 Anges-Archanges. Ce sont Eux les véritables Messagers des dieux. Ils nous apportent, chacun d’eux, le message du Centre Séphirotique avec lequel ils travaillent, en plus du travail du chœur. C’est à travers Eux, que nous pourrons comprendre l’Œuvre Divine, et ouvrir nos centres de perception pour bien comprendre notre mission sur Terre, et la meilleure façon de réussir (ce qui est, en réalité, notre devoir premier).

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.