Ame soeur

Âme sœur – et la question de l’androgyne
« On entend parfois des hommes et des femmes dire qu’ils cherchent leur âme sœur… ou qu’ils ont trouvé leur âme sœur. Qu’ils la cherchent, il n’y a aucune raison d’en douter. Mais qu’ils l’aient tro…uvée, ça, c’est autre chose… Nous avons tous une âme sœur, mais le plus souvent elle reste invisible, elle n’est pas incarnée. Dans cette vie nous pouvons la rencontrer, mais nous ne la rencontrons pas nécessairement « en chair et en os ». Cette question de l’âme sœur est aussi liée à celle de l’androgyne. Un androgyne, au sens initiatique du terme, est un être qui est parvenu à attirer en lui son âme sœur. Si c’est un homme, son âme sœur habite en lui comme une présence féminine, et si c’est une femme, son âme sœur habite en elle comme une présence masculine. À ce moment-là, cet être commence à vivre une vie inouïe, parce qu’il n’est plus seul, rien ne lui manque, il se sent un être complet et il goûte la plénitude. »
Omraam Mikhaël Aïvanhov

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.